“CE1”

Les flocons de neige et la brume qui ont donné à la ville de Chartres une atmosphère bien particulière nous ont porté à la rencontre des étapes de fabrication des vitraux et à la découverte des costumes médiévaux.

Avec deux ateliers menés tambour battant, les élèves ont réalisé de la peinture sur verre après avoir admiré des oeuvres contemporaines au Musée du Vitrail mais aussi appris à reconnaître les éléments des costumes et leur vocabulaire avant d’aller les retrouver sur les verrières ou la statuaire de la cathédrale…

Les CE1 enregistrent des poèmes ou contes se rapportant à la musique.

Une grande expérience pour nos jeunes lecteurs qui ont préparé avec application leur texte en soignant une diction minutée avant de passer devant les micros du studio d’enregistrement.

Quel étonnement ensuite pour eux d’entendre leur propre voix ! Ils passeront sur l’antenne dans l’émission le marchand de sable à 19h.

Les CE1 ne se sont plus posé la question, captivés par l’exposé d’un maman sur le mystère de la pousse des dents et leur maintien en bonne santé. Tout le monde a appris quelque chose de nouveau et est reparti très fier avec une brosse à dents en promettant d’appliquer les conseils de brossage le soir même…

Pour terminer la première période, la musique est à l’honneur.

Des parents se sont proposés pour apporter et expliquer leur instrument de musique.

Lundi, découverte de la trompette et sa grande famille en passant du cornet au tuba. Nous avons même compris l’importance de la longueur du tube grâce à une expérience à base de tuyau d’arrosage et d’entonnoir ! Plus il est long, plus le son est grave.

Nous maitrisons le vocabulaire : l’embouchure sur laquelle on fait vibrer ses lèvres en soufflant, les pistons avec leurs trous qui peuvent laisser passer l’air dans des circuits plus ou moins long, la sourdine pour modifier le son à la sortie,…..

Quelle chance d’avoir aussi un petit concert rien que pour nous !

Mardi, nous avons chanté…. Françoise est venu nous faire découvrir des comptines qui jouent avec les notes de la gamme. Il y en avait avec une perdrix, une avec une clarinette perdue et une autre avec des jeux de mots sur chaque note.

Nous avons aussi vu quelle place elles avaient sur la portée et ses cinq lignes.

Jeudi, ce fut la clarinette : sortie de l’étui, nous avons observé le montage des différentes parties qui s’emmanchent les unes aux autres grâce à un embout en liège. Plus de pistons mais des clés qui se soulèvent. Plus d’embouchure mais une anche qui se remplace régulièrement. Le son de cet instrument à vent au bois d’ébène est très doux et peux produire jusqu’à 45 notes.

Pour conclure vendredi, test individuel du rythme sur une batterie électronique : plus de peaux tendu et de caisses encombrantes. L’ensemble se porte replié sur une valise et la frappe des baguettes donne le son grâce à un haut-parleur. Chacun  a pu s’essayer quelques secondes, avec plus ou moins d’agitation.

Nous avons également écouté une artiste chinoise à l’espace Desfriche sur son instrument à cordes, le DuongZeng, sorte de cithare où les chevalets sont amovibles pour accorder l’instrument en les déplaçant sous les cordes….

Semaine riche à renouveler à la prochaine période !

Encore une découverte : la colombophilie !

M. Lacaille-Lainé est venu nous parler de ses pigeons voyageurs, une espèce à part entière. Lâchés à des centaines de kilomètres de chez lui, ses pigeons reviennent dans le colombier du jardin dans la journée.

Bagués dans les premières semaines (avant que l’ergot ne soit trop important),  ils sont habitués petit à petit à sortir et retrouver leur chemin, appâtés par leur repas de grains assuré.

Après nous avoir présenté son activité (élevage et concours), nous sommes sortis pour un lâcher de pigeons dans la cour !  (voir aussi des images sur la page internet  « F Deux Ailes »)

Les élèves de CE1 se sont rendus dans les locaux de RCF Orléans, maison Saint Vincent -près du théâtre- pour investir à 3 reprises (il fallait répartir les 63 élèves sans envahir les locaux !) le studio d’enregistrement.

Sagement calé derrière son micro aux couleurs vives, chacun s’est appliqué à lire la prière… pour laquelle il s’était entraîné à mettre le ton et respecter liaisons et ponctuation !

En bon professionnels, écoute et arrangement de l’enregistrement avec le spécialiste qui « gomme » spectaculairement tous les bruits ou hésitations.

Il fallait voir leur mine réjoui en descendant l’escalier pour comprendre la satifaction du travail accompli.

Les discussions familiales ont sans aucun doute trouvé un sujet tout trouvé le soir même.

En écoutant  RCF (91.2)  les semaines du 14 et 21 entre 19h10 et 19h30, vous entendrez leurs voix claires et distinctes.

La 2ème séance de cinéma des CE1 a débuté par un voyage en tramway : 63 élèves qui attendent sur le quai a bien fait ralentir la rame qui arrivait. Les passagers se sont montrés conciliants devant leur petit chahut à chaque démarrage ou coup de frein.

Le film coréen Jiburo a impressionné notre jeune public et nous allons pouvoir faire durer l’expérience en l’exploitant en classe…

Les CP-CE1 et CE1 se sont succédés derrière les micros de RCF (Radios Chrétiennes de France) pour lire leurs poésies sur le thème du cirque.

Arrivés en car devant la maison St Aignan à côté du théâtre, les enfants ont découvert les locaux de Radio St Aignan à l’étage puis le studio d’enregistrement. Après avoir réglé les micros, le technicien s’installe devant sa table de mixage et ses écrans derrière la vitre qui le sépare des lecteurs.

Lorsque le groupe a fini, il le rejoint et observe l’image de sa voix. Chaque petit bruit superflu est « gommé ».

Avant de quitter la maison St Vincent, Mme Salantin nous a conduit dans la chapelle des Soeurs qui occupaient auparavant les lieux pour une prière à Marie.

A leur retour, les commentaires sur cette expérience la décrivent comme très intéressante. Etonnement cependant : celui de reconnaître la voix des copains mais pas la sienne !

Avec la 2ème séance, l’entraînement devient plus sérieux !

Nous avons commencer par TOUCHER l’adversaire en essayant de lui marcher sur les pieds  (ouille !)

Nous découvrons les actions :

- TIRER : les chaussettes sur le tapis, cela glisse terriblement…..!!! Il a fallu trouver des parades en mettant un pied en arrière et en s’appuyant sur la pointe

- POUSSER : il faut juste comprendre que c’est l’inverse de pousser…..

- RENVERSER : résister en étant à 4 pattes à la charge de l’adversaire, mais réussir à déséquilibrer celui qui est au sol.

Au final, une séance où nous avons fait de petits combats en comptant les points quand on « sortait » l’équipier de l’aire de jeu définie.

Qu’il s’agisse de clowns, de numéros d’adresse ou des coulisses, le monde du cirque se dévoile auprès des CE1 :