Notre cour a la chance d’avoir de superbes marronniers. Avec l’automne, les bogues libèrent leur précieux trésor qui ravissent les élèves, avides d’en remplir leurs poches et cartables.

C’est aussi l’occasion de prendre conscience des quantités et les exercices de numération prennent une toute autre dimension…

A chaque entrée en classe, c’est le défilé des poches pleines ou de la petite obole pour remplir des petits sacs avec 10 marrons. Ceux-ci s’alignent à côté des craies du tableau et lorsque 10 sacs sont remplis, ils sont transvasés dans des poches plus importantes, déposées au pied du tableau.

Un compteur à fenêtres permet manuellement de mettre à jour la récolte et d’évoquer les chiffres et nombres d’unités, dizaines, centaines…