Archives pour 10 janvier 2010

Après les fêtes en famille,  la galette des rois est une belle occasion de se réjouir ensemble à la cantine. Les yeux se sont mis à briller de convoitise lorsque les couronnes dorées ont été assemblées.

Les heureux élus ont chacun leur façon de la porter :

Chaque vendredi soir, 12 élèves de cycle 3 se retrouvent pour  préparer le concert régional des chanteries de l’association A Coeur Joie.

3 week-end dans l’année donnent l’occasion de monter l’effectif à 80 en retrouvant d’autres choristes qui deviennent vite des amis en provenance d’Orléans, Tours, Beaugency, Cléry, Châteauneuf, Pithiviers. Certains répètent comme nous dans leur école. C’est ainsi que nous répétons ces jours-là à ND de Consolation au nord d’Orléans dans leur grande salle polyvalente toute neuve

Notre projet cette  année est de chanter en nous mettant en mouvement. Nous sommes aidés en cela par Catherine Duperray qui vient spécialement de Lyon pour nous. Elle a beaucoup d’énergie et de bonnes idées pour nous faire mettre en place rapidement. La répétition passe vite car elle n’oublie pas de nous faire rire de temps en temps ! Elle blague aussi avec Bruno, le pianiste : c’est le plus grand de nous tous et ses genoux tiennent tout juste sous le piano !…

Quand nous sommes en récréation, ce sont les chefs des chanteries qui travaillent avec elle. La prochaine fois,  nous aurons la visite de la responsable des enfants A Coeur Joie, Anne-Marie Cabut -qui vient de Lyon elle aussi-, pour donner des conseils de direction : un choeur qui bouge sur scène, ce n’est pas si facile à diriger.

Nous chanterons des airs que vous connaissez sûrement (« La confiture », un extrait de « La mélodie du bonheur ») et nous porterons parfois des accessoires !

Prenez date : les 24 et 25 avril pour venir nous voir… et nous écouter !

Alors que sur les bords du Loiret, cygnes et canards recherchent les eaux les moins froides, l’heure de la récré dans la cour de l’école blanche de neige est attendue avec impatience… 

Lorsque les batailles de boules de neige ne sont plus autorisées, c’est en équipe que les cristaux sont compactés pour réaliser la plus grosse boule ou la plus grande collection de petites.

Mais qu’en faire ensuite ? Solutions en images :