Après la première tranche de travaux pour le sol, ce sont les murs qui sont à l’honneur.

Après un coup de pinceaux sur les radiateurs, la cloison de séparation  (sans vitres pour les normes anti-incendie) pour recréer le couloir est montée et les murs des classes préparées pour la peinture… Il y a encore du temps à passer sur les échafaudages…

Qui oserait se lancer dans le calcul du nombre de coups de rouleaux ou de brosses à donner ?